Lothaire IV-Louis V le Fainéant

Recherche Roi de France
Champ de recherche ci-dessus - Search field above

Les Rois de France     LesReines de France



            Lexique

Lothaire IV (941-986)

Dates de règne: 954-986

Épouse: Emma (948-989)

Fils de Louis IV, Lothaire est associé au trône dès 946, avant d'être sacré à Reims en 954. Deux ans plus tard, le duc des Francs Hugues le Grand meurt et laisse un fils, Hugues (Capet). Les premières années du règne de Lothaire IV sont marquées par la régence de l'archevêque de Cologne. Lothaire assiste ensuite à l'ascension d'Othon le Grand, roi de Germanie, qui a déjà conquis la couronne de Lombardie, et qui réussit à se faire couronner empereur en 962. Lothaire l'affronte pour tenter de conquérir la Lotharingie*. Hugues Capet s'oppose à ce projet, mais Lothaire n'en a cure et veut s'emparer d'Aix-Ia-Chapelle. Dans un premier temps, les troupes de Lothaire IV sont défaites. Charles, le frère du roi, est acquis aux intérêts germaniques et il livre la ville de Laon à Othon. Pendant que Lothaire fuit, les guerriers germaniques sont aux portes de Paris. L'appui de Hugues Capet se révèle alors décisif. Il repousse les Germains et gagne en popularité. Lothaire IV comprend la précarité de la situation pour sa dynastie et décide d'associer son fils Louis au trône. Après s'être réconcilié avec Othon II, il saisit l'occasion de la mort de son rival pour déstabiliser le Saint Empire romain germanique*. Les Allemands s'appuient sur l'archevêque* de Reims, Adalbéron, pour contrer Lothaire. Adalbéron estime qu'il est temps de substituer à ce roi trop inflexible le docile Hugues Capet. Lothaire accuse Adalbéron de trahison. Le roi est sur le point de l'emporter quand il succombe à un mal mystérieux.

Louis V le Fainéant (967-987)

Dates de règne: 986-987

Épouse: Adélaïde d'Anjou (947-993)

Le dernier Carolingien ne laissera pas un grand souvenir dans l'histoire. Après avoir été associé au trône, il est sacré à Compiègne, en 979. Il affronte l'hostilité des Grands* du royaume qui lui reprochent notamment ses ennuis conjugaux. Louis V a épousé Adélaïde d'Anjou, la fille de Foulques II, comte d'Anjou et de Gerberge du Maine*. La reine a déjà trente-quatre ans, alors que son époux est un jeune homme de quatorze ans. De plus, elle est veuve et plusieurs fois mère. Le mariage est un échec. Après deux années de coexistence mouvementée, la reine quitte son époux pour gagner la Provence où elle épouse le comte d'Arles. Adélaïde s'est donc mariée deux fois, et le scandale fait grand bruit.

Louis V poursuit le procès contre l'archevêque Adalbéron (suspecté de conspiration contre le roi) ouvert par son père. Le roi reçoit l'aide de Hugues Capet qui n'ose pas braver la volonté royale. Face à cette alliance des Carolingiens et des Robertiens, Adalbéron n'a d'autre choix que d'accepter de comparaître à son procès qui doit se dérouler à Compiègne. Mais le jeune Louis V trouve subitement la mort à la suite d'une mauvaise chute de cheval. Louis V n'a pas d'héritier et les nobles réunis pour le procès suivent l'avis du puissant Adalbéron.

L'ecclésiastique* ne retient pas la candidature de l'oncle du roi, le duc Charles de Basse-Lorraine, qu'il considère comme un traître acquis à la cause des Allemands. L'idée de mettre sur le trône Hugues Capet s'impose en même temps que l'innocence de l'archevêque Adalbéron est reconnue. Dès lors, le destin des deux hommes se trouve lié.

Moteur de Recherche. Inscription Gratuite.Rechercher sur Le Moteur Recherche-Web


Et Ou Phrase


compteur

tumblr visit counter

View My Stats