Philippe V le Long-Charles IV le Bel

Recherche Roi de France
Champ de recherche ci-dessus - Search field above

Les Rois de France     LesReines de France



            Lexique

Philippe V le Long (1294-1322)

Dates de règne: 1316-1322

Épouse: Jeanne de Bourgogne (1292-1329)

Quand il monte sur le trône, Philippe V doit faire face à de nombreux adversaires, notamment ceux qui le suspectent de ne pas être étranger à la mort de Jean 1er, et ceux qui défendent les droits héréditaires de Jeanne, la fille de Louis X. Mais Jeanne passe pour être une fille adultérine. En 1317, Philippe V fait déclarer par les états généraux* l'incapacité des femmes à monter sur le trône. Afin de ménager les partisans de Jeanne, celle-ci est généreusement dotée et mariée à Philippe d'Évreux. La question de la succession semble dès lors résolue, mais le nouveau roi doit encore affronter les ambitions des grands vassaux*. Sur le plan institutionnel, il se révèle être un excellent monarque. Il publie nombre d’ordonnances*. En 1317, il crée des milices* non nobles.

Malgré ces avancées, le royaume est en butte à une terrible famine et à des difficultés financières chroniques. Une nouvelle fois, les persécutions contre les Juifs et les Lombards* se succèdent. C'est une manière pour le monarque de renflouer les caisses. Philippe V a épousé Jeanne de Bourgogne, qui lui a apporté la Franche-Comté. La reine a également été compromise dans l'affaire des brus*. Plus fortunée que ses belles-sœurs, elle est acquittée et réussit à reconquérir le cœur de son époux. Mais à la mort du roi, elle finit ses jours, recluse, dans la tour de Nesle. Par une ironie de l'histoire, la loi de masculinité qu'il avait tenu à instituer de son vivant empêche Philippe V de céder la couronne à ses héritières. C'est donc au dernier fils vivant de Philippe le Bel que revient le trône.

Charles IV le Bel (1294-1328)

Dates de règne: 1322-1328

Épouses: Blanche de Bourgogne

(1296-1326), Marie de Luxembourg (1305-1324), Jeanne d'Évreux (1310-1371)

Troisième fils de Philippe le Bel et de Jeanne de Navarre, il est sacré à Reims en 1322. Il poursuit l'œuvre d'organisa­tion de l'État. Il doit également faire face à des problèmes financiers qui le poussent à trouver des solutions expéditives pour remplir les caisses. Il lève des impôts, confisque des biens et va jusqu'à détourner les dîmes* prélevées pour l'organisation des croisades*. Sur le plan territorial, il doit affronter une révolte de la Flandre qui aboutit à la signature de la paix d'Arques* en 1326. La lutte reprend également avec l'Angleterre, conduisant Charles IV à prononcer la confiscation de la Guyenne*.

À la mort du roi d'Angleterre Édouard II, une partie des terres acquises par Charles IV est rendue au nouveau monarque anglais.

Sa première épouse, Blanche de Bourgogne, est compromise dans l'affaire des brus* et contrainte de prendre le voile à l'abbaye de Maubuisson. Sa deuxième épouse, Marie de Luxembourg, ne sera reine que deux ans, le temps d'enfanter un fils mort-né et de mourir en couches. Il épouse enfin Jeanne d'Évreux en 1325. Elle donne trois filles à Charles IV dont la troisième, Blanche, naît après la mort de son père, ruinant le dernier espoir de la reine d'avoir un héritier. Charles IV est le dernier des Capétiens directs à régner en France, plus de trois siècles après l'établissement de la dynastie.


compteur

tumblr visit counter

View My Stats