Les Rois de France - Philippe III le Hardi - Philippe IV le Bel

Recherche Roi de France
Champ de recherche ci-dessus - Search field above

Music Player - Les rois de France

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

Les Rois de France     Les Reines de France



"Les Rois de France" "Lexique" "Cartes"  Translation
"Accueil"  Clips vidéos  Top   Tout le site est ici  Top  

Philippe III le Hardi (1245-1285)

Dates de règne: 1270-1285

Épouses: Isabelle d'Aragon (1243-1271), Marie de Brabant (1254-1321)

À la mort de son père Louis IX, Philippe est proclamé roi à Tunis, lors de la croisade*. Au cours du voyage de retour en France, la reine Isabelle d'Aragon décède après lui avoir donné quatre fils. Le nouveau souverain rattache à la couronne le Poitou, l'Auvergne, le Saintonge*, l'Albigeois* et le comté* de Toulouse suite à la mort de son oncle Alphonse de Poitou. Il hérite également de son frère Pierre le comté d'Alençon et le Perche*. En revanche, il lui faut céder au pape le Comtat Venaissin à l'exception de l'Avignon. La même année, il épouse Marie de Brabant. La reine est accusée d'avoir fait empoisonner le fils aîné du premier mariage. Son frère envoie un chevalier* qui défend l'honneur de la reine, les armes à la main. Marie est innocentée et exerce dès lors une grande influence politique sur son époux.

Marchant sur les traces de son père, Philippe III poursuit la politique de paix avec le roi Édouard 1er d'Angleterre. En 1282, le roi d'Aragon*, Pierre III, chasse les Français de Sicile au cours des Vêpres siciliennes. Le pape excommunie Pierre III, et le trône revient à Charles de Valois, le fils du roi de France Philippe III. À cette occasion, le titre de roi d'Aragon est octroyé àPhilippe III, qui décide d'organiser une expédition pour prendre possession de sa couronne. Toutefois, le projet tourne court. Après la prise de la ville de Gérone, la flotte est décimée à Las Formigas. C'est à Perpignan, où le roi fait retraite avec son armée, qu'il est emporté par une épidémie.

Philippe IV le Bel (1268-1314)

Dates de règne : 1285-1314

Épouse: Jeanne de Navarre-Champagne (1270-1304)

Grâce à son mariage avec Jeanne de Navarre-Champagne, il est le premier roi de France à porter le titre de roi de Navarre. Il met fin à la guerre d'Aragon par le traité de Tarascon* en 1291, et s'entoure des meilleurs légistes pour gouverner les affaires intérieures. il réunit à plusieurs reprises les trois ordres* pour entériner ses décisions. Il renforce les institutions et agrandit le domaine royal. La guerre avec Édouard 1er, le roi d'Angleterre, s'est déplacée vers le nord. En 1305, la paix d'Athis lui garantit l'annexion de la Flandre.

Il confie à des officiers la gestion du Trésor royal, jusque-là assurée par les templiers*. Mais cette réforme ne suffit pas à renflouer les caisses de l'État, et il cherche à créer de nouveaux impôts. Néanmoins, face à l'impopularité de ces mesures, il s'en prend aux usuriers traditionnels que sont les Lombards* et les Juifs, menant une politique de persécutions et de confiscations.

Celle-ci rencontre un large agrément dans la population, puisque les débiteurs se voient de facto débarrassés de leurs usuriers. Le cours de la monnaie subit des dévaluations* qui pousseront certains à traiter le roi de faux-monnayeur.

Toujours en quête d'argent, le roi ne cache plus sa volonté de lever des taxes exceptionnelles sur le clergé. Sa décision entraîne un conflit ouvert avec la papauté. Boniface VIII prend le parti de l'évêque Bernard Saisset (il traite le roi de faux-monnayeur), poussant le roi à se venger. Le pape est fait prisonnier en 1303, et meurt peu de temps après. L'éphémère Benoît XI lui succède et, après lui, l'élection d'un pape français - jugé plus docile - est favorisée. Clément V, l'ancien archevêque* de Bordeaux, est intronisé*, mais le nouveau souverain pontife préfère s'installer en Avignon, aux frontières du royaume.

En 1307, Philippe fait démanteler l'ordre des templiers. Il ne s'agit d'abord que de confisquer les biens de l'ordre mais, par la suite, ses membres sont arrêtés et accusés d'hérésie. En 1312, le pape prononce la dissolution de l'ordre. Le procès-fleuve dure sept ans, et la plupart des membres de l'ordre sont envoyés en prison ou conduits sur le bûcher.

Les dernières années du règne de Philippe IV sont marquées par l'affaire de ses brus* : Marguerite de Bourgogne, Jeanne de Bourgogne et Blanche de Bourgogne. Toutes trois sont accusées d'adultère et contraintes de comparaître devant un tribunal en 1314. Marguerite et Blanche sont enfermées à Château-Gaillard. Blanche doit accepter l'annulation de son mariage et finit ses jours à l'abbaye de Maubuisson. Marguerite périt étranglée en 1315, probablement sur ordre de son époux. Quant à la troisième, Jeanne, elle est finalement acquittée et se retire à la tour de Nesle, en face du Louvre. Philippe IV meurt en 1314 des suites d'un accident de chasse. Il n'a que quarante-six ans, mais son long règne contrasté laisse une empreinte profonde dans l'histoire. Peu de souverains ont légué pareil héritage, marqué à la fois d'avancées et d'obscurantisme, de violence et de sagesse.

Top   ICI  Top

tumblr visit counter

View My Stats